Le 6 avril 2019 à 20h00

CONCERT

Saint-Aubin (91)

affiche_st_aubin_6_avril_2019_v2_2_

En première partie: messe de Saint-Jérôme (« missa Sancti Hieronymi », MH 254)  de Johann Michael HAYDN, dite « messe des hautbois ».

Composée et exécutée en 1777, elle porte le nom de son dédicataire, le prince-archevêque de Salzbourg, Hieronymus Colloredo, qui occupait cette fonction depuis 1772.
Parmi les 40 messes composées par J. M. Haydn, la missa Sancti Hieronymi est certainement la plus gracieuse en raison de son orchestration originale et raffinée : 4 hautbois, 2 bassons, violoncelle, contrebasse et orgue. L'invention mélodique et harmonique y évoque déjà une écriture proche de celle de W. A. Mozart, qui portait une sincère admiration à J. M. Haydn. Leopold Mozart, lui-même au service de Colloredo, assista le 1er novembre 1777 à sa création dans la cathédrale de Salzbourg. Il écrivit à son fils : « Je reviens à l’instant du service de la cathédrale, où l’on a donné la Messe aux hautbois de M.
Haydn dirigée par lui-même. Tout me plaisait d’une manière exceptionnelle, car la formation de ces hautbois, bassons, contrebasses et orgue était tellement proche de la voix humaine […]. Cela m’a semblé trop court tant l’ouvrage était superbement écrit. Tout coule de source, les fugues, en particulier « Et vitam…» dans le Credo et le « Dona nobis… », […] sont élaborées de main de maître. […] Si, tôt ou tard, je parviens à mettre la main sur cette messe, je te l’enverrai certainement».

Frère cadet de Joseph Haydn, Johann Michael (1737-1806), violoniste et organiste, a occupé plusieurs postes de maître de chapelle avant d’entrer en 1763 au service du prince-archevêque de Salzbourg. Enfant, il avait reçu une longue éducation musicale comme petit chanteur de la cathédrale de Vienne. Son oeuvre recouvre plus de 800 compositions, dont de nombreuses pièces sacrées parmi lesquelles son superbe Requiem de 1771, qui ne manqua pas d'influencer celui de Mozart qui l'entendit à Salzbourg.

 

En seconde partie: dans un tout autre style, quelques chœurs d’opéra (Rameau, Haendel, Mozart…)

 

Libre participation aux frais

st-aubin-ferme-17eme-1

Ferme de la Commanderie 

rue de la Commanderie

91 190 SAINT-AUBIN

Écouter un extrait

Les Sept Dernières Paroles du Christ

Joseph Haydn

<i>Les Sept Dernières Paroles du Christ</i>

Moins connu du grand public que “La Création” ou “Les Saisons“, “Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix” est sans nul doute l'oratorio le plus personnel de Joseph Haydn.

Lire la suite

Tous les extraits

Commander nos CD

Jean Cras

Sophie Marie-Degor - Le Madrigal de Paris - Pierre Calmelet

15

Tous nos CD