Article paru sur le site “Anaclase, la musique au jour le jour”

Rencontres musicales Georges Enesco
lauréats du concours international de chant 2016

Salle Colonne, Paris

– 16 octobre 2017    par François Cavaillès

Seconde création mondiale de la soirée, Ombres et lumières pour mezzo-soprano, chœur et piano de Jean-Christophe Rosaz, est un tour de force lyrique aux élans liturgiques, aux échos slaves et au chant lunaire interprété de manière pleine de vie et féérique au final par Antonia Cosmina Stancu.

Le chœur Madrigal de Paris est l’autre talent essentiel à cette intrigante ronde nocturne ainsi ouverte : « L’ombre est belle / Et la nuit palpite dehors… ».